Participation Burundaise à la Rwanda International Trade Fair 2015 (RITF 2015) – Rwanda Expo 2015

PRESIDENT ET VICE -PRESIDENT DE LA CFCIB

Participation Burundaise à la Rwanda International Trade Fair 2015 (RITF 2015)  – Rwanda Expo 2015

La Foire Internationale du Rwanda 2015 également appelée Expo-Rwanda a connu la participation du Burundi et plus particulièrement celle de la Chambre Fédérale de Commerce et d’Industrie du Burundi dont la délégation était conduite par son Président M. Econie NIJIMBERE. 

                       Les drapeaux des pays présents à la RITF 2015 : celui du Burundi est le 5ème à partie de la droite 

Prévue du 29 juillet au 12 août 2015, cette Foire sous l’instigation de la PrivateSectorFoundation (PSF) – Rwanda -  est un évènement annuel dans ce pays (le 18ème d’affilée) et se vante  cette année de la présence active des entreprises issues de 18 pays parmi lesquels figurent le Burundi et le pays hôte.

Ce sont donc plus de 150 entreprises étrangères au Rwanda présentes à Kigali sur le site forain de Gikondo. Deux entreprises burundaises sont à remarquer malgré la situation de crise observée dans le pays : l’Office du Thé du Burundi –OTB- et PALMOREE, entreprise de vente d’huile de palme.

Stand OTB 

La Foire Internationale du Rwanda est une excellente opportunité de ventes de toutes les entreprises présentes où l’on remarquait facilement l’agressivité des équipes commerciales des entreprises, même celles en provenance d’Asie et du Moyen-Orient (Pakistan, Inde, Syrie, Egypte, Singapour, …), en direction des 25.000 visiteurs quotidiens en moyenne.

« Le climat des affaires est très favorable et à chaque problème, des solutions seront trouvées au fur et à mesure qu’ils apparaîtront», a déclaré le Premier Ministre du Rwanda, M. Anastase MUREKEZI, lors de l’ouverture officielle de l’évènement commercial le 30 juillet 2015. « Le Gouvernement Rwandais œuvre également pour une intégration régionale réussie », a-t-il ajouté, avant de rappeler une mesure incitative importante à l’endroit de la Fédération du Secteur Privé : l’attribution d’un site de 18 ha pour une foire permanente dont la construction sur fonds privés débutera à la mi-2016.

 

Ouverture officielle de la RITF 2015e

En marge de la Foire, le Président de la CFCIB a rencontré les Responsables de laPSF – Rwanda dont le Président, M. Benjamin GASAMAGERA. Un Mémorandum d’Entente entre PSF et la CFCIB a été minutieusement préparé au niveau technique et devrait être incessamment signé, préparant les deux Institutions à un partenariat plus accru et à la promotion des échanges commerciaux entre le Rwanda et le Burundi. Les deux Présidents se sont convenus d’organiser des visites de prospection d’affaires des Opérateurs Economiques des 2 pays et dans les 2 sens pour activer cette coopération. 

                    De gche à dr. : M. Econie NIJIMBERE et M. Benjamin GASAMAGERA 

 

M. NIJIMBERE a également rencontré des Hommes d’Affaires du Rwanda présents à l’Expo. Nous noterons spécialement le secteur de l’Agri-Business avec M. SINA Gérard du Groupe URWIBUTSO, avec plusieurs produits tels Akabanga (piment), Akarusho (vin de banane) et jus de fruits, biscuits de patates,…, intéressé par la production bananière du Burundi ; La National Agricultural Export DevelopmentBoard (NAEB) pour le café ; WINNAZ pour la transformation des produits agricoles comme la pomme de terre en chips, etc. 

 

A gche : M. SINA Gérard, du Groupe de Production URWIBUTSO

Quelques produits du Groupe URWIBUTSO

 

A noter enfin que le Président de la CFCIB a apprécié le dynamisme de PSF – Rwanda et la très bonne organisation de la RITF 2015.

Le Président de la CFCIB signant dans le Livre d’Or de PSF-R



APPEL D'OFFRES

CHAMBRE FEDERALE DE COMMERCE  ET D’INDUSTRIE  DU BURUNDI (CFCIB)

   AVIS  DE RECRUTEMENT

La chambre Fédérale de Commerce  et d’Industrie du Burundi « CFCIB » en sigle  lance un avis  d’appel d’offres pour le recrutement d’un Secrétaire General.

       I. PROFIL EXIGE :

a. Etre  de nationalité burundaise ;

b. Avoir un diplôme universitaire ;

c. Avoir une  expérience de 15 ans au moins  dans le secteur privé ou l’administration  publique  a un poste de haute responsabilité ;

d. Avoir  la capacité de mobilisation  des différents  acteurs  du secteur privé ;

e. Etre capable  de formuler  et de mettre  en œuvre une vision  de développement du secteur privé ;

f.  Etre  intègre  et justifier des valeurs  éthiques et  morales ;

g.  Avoir  une bonne connaissance  du secteur  privé burundais et ses défis ;

h. Avoir  une grand  capacité  de communication  et pouvoir  entretenir  de bonnes  relations avec  le secteur  public et                les  partenaires techniques et financiers ; 

i.  Avoir  une   bonne  maitrise du kirundi, du français  et de l’anglais. La maitrise  du Swahili  constitue  un avantage.

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site internet de la CFCIB,

Rubrique appel d’offres : www.cfcib.bi ou peuvent être retirés au secrétariat de la CFCIB

 

    II.        COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature devra comprendre :

 

- Une lettre de motivation  adressée a Monsieur le Président de la CFCIB, sise                                                avenue du 13 octobre N02 Bujumbura, Burundi.

- Un curriculum vitae détaillé et actualisé ;

- Des copies des diplômes certifiés ;

- Extrait du casier  judiciaire ;

 

 

La date limite  de dépôt des candidatures est fixée au 07 avril 2017 à 17h locales.

 

 

 

RADIO CCIB FM+

There is no Event

Photos Salles CFCIB