KENYA PORTS AUTHORITY, vers un objectif de 8 millions de conteneurs pour le seul port de Mombasa et une expansion avec le port de LAMU.

PRESIDENT ET VICE -PRESIDENT DE LA CFCIB

KENYA  PORTS AUTHORITY, vers un objectif de 8 millions de conteneurs pour le seul port de Mombasa et une expansion avec le port de LAMU.

Face au développement rapide du commerce et à la forte demande régionale, particulièrement Est-Africaine, l’Autorité de Régulation des Ports du Kenya a adopté une stratégie offensive envers tous ses partenaires avec des arguments en main.

Au-delà de ses clients impliqués de près ou de loin dans le trafic de Conteneurs et de biens d’import-export, la Kenya Ports Authority –KPA en sigle- a opéré une offensive de charme envers les médias régionaux depuis quelques années déjà. C'est ainsi quelle a sponsorisé et invité à Mombasa une cinquantaine de Journalistes des pays de la Communauté Est-Africaine  au 3ème Atelier de ce genre du 29 novembre au 02 décembre 2015. Son principal thème « Partenariat avec les Médias rehaussant la qualité de la couverture médiatique » est ainsi parlant.

« Un 3ème évènement avec les médias pour comprendre les besoins des partenaires de KPA », a précisé son Directeur Général, M. Gichiri Ndua lors de l’ouverture des travaux. Il a indiqué qu’il s’agissait aussi de porter à la connaissance des médias de Tanzanie, du Sud-Soudan, de l’Ouganda, du Rwanda et du Burundi les nouveaux développements à KPA résultant d'une augmentation du trafic conséquente au renforcement de l’intégration régionale dans l’EAC.


 Le Directeur Général de KPA au centre

            Il a affirmé que les activités portuaires sont tellement complexes qu'ils nécessitent une profonde compréhension surtout pour les journalistes appelés à en faire une couverture médiatique. Raison pour laquelle KPA organise chaque année une rencontre avec la presse internationale.

 

Visite des Journalistes au Port de Mombasa

 Performances en 2014

            2014 a été une année spéciale pour le Port de Mombasa. Pour la première fois de son histoire en effet, le Port a manutentionné dans ses opérations un total de 24,9 Millions de tonnes et plus d' un Million d'unités équivalents à des conteneurs de 20 pieds favorisant ainsi sa position clé sur le marché régional. Cet état de fait a été également relevé par l'intégration régionale.

Vue partielle d'un cargo en transbordement

            Le Port de Mombasa a consolidé sa position au sein du top 120 des ports les plus performants dans le monde et parmi les 5  premiers ports  africains avec Durban (Afrique du Sud), Alexandrie (Egypte), Port Said (Egypte) and Tanger Med (Maroc).

Performance Janvier – Septembre 2015

            Le Port a  effectué des opérations équivalentes à un total de 19.87 millions de tonnes de cargos. Une augmentation sensible de 10,1% par rapport à la même période de 2014, le fret de/vers l'Ouganda restant dominant dans la région.

 

Quai à conteneurs en attente de manutention sur camions-remorques

Quant au trafic burundais, il a bondi de 49.000 tonnes en 2014 à 70.000 tonnes en 2015. Une augmentation de 42,9 % malgré la crise qui secoue le pays. Le trafic à destination ou au départ du pays n'a pas été affecté en raison des bonnes productions des cultures d'exportation et du trafic congolais passant par le Burundi.

 Démonstration de remorqueurs-laveurs de cargos

            Signalons que le Port de Mombasa est en cours d'expansion avec la fin des travaux de construction sur financement japonais d'un deuxième terminal à cargos et à manutention de conteneurs.

 

Nouveau quai à cargos

Il poursuivra une troisième phase d'extension avec un dernier terminal dont la construction est prévue au cours des 5 prochaines années, qui lui permettra d'accueillir plusieurs cargos à la fois et d'atteindre son objectifs d'opérations annuelles équivalentes à 8 millions de conteneurs. Enfin, KPA compte aussi à son actif la construction du Port de LAMU plus au Nord-Est du Kenya pour desservir principalement le Sud-Soudan et l'Ethiopie, et pour accueillir les plus gros cargos du monde en eaux profondes - des cargos atteignant actuellement une envergure de 430 m - .

 www.kpa.co.ke  ; Burund Office: Ultimate Tower, 6ème étage, à côté du Jardin Public de Bujumbura.

APPEL D'OFFRES

CHAMBRE FEDERALE DE COMMERCE  ET D’INDUSTRIE  DU BURUNDI (CFCIB)

   AVIS  DE RECRUTEMENT

La chambre Fédérale de Commerce  et d’Industrie du Burundi « CFCIB » en sigle  lance un avis  d’appel d’offres pour le recrutement d’un Secrétaire General.

       I. PROFIL EXIGE :

a. Etre  de nationalité burundaise ;

b. Avoir un diplôme universitaire ;

c. Avoir une  expérience de 15 ans au moins  dans le secteur privé ou l’administration  publique  a un poste de haute responsabilité ;

d. Avoir  la capacité de mobilisation  des différents  acteurs  du secteur privé ;

e. Etre capable  de formuler  et de mettre  en œuvre une vision  de développement du secteur privé ;

f.  Etre  intègre  et justifier des valeurs  éthiques et  morales ;

g.  Avoir  une bonne connaissance  du secteur  privé burundais et ses défis ;

h. Avoir  une grand  capacité  de communication  et pouvoir  entretenir  de bonnes  relations avec  le secteur  public et                les  partenaires techniques et financiers ; 

i.  Avoir  une   bonne  maitrise du kirundi, du français  et de l’anglais. La maitrise  du Swahili  constitue  un avantage.

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site internet de la CFCIB,

Rubrique appel d’offres : www.cfcib.bi ou peuvent être retirés au secrétariat de la CFCIB

 

    II.        COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature devra comprendre :

 

- Une lettre de motivation  adressée a Monsieur le Président de la CFCIB, sise                                                avenue du 13 octobre N02 Bujumbura, Burundi.

- Un curriculum vitae détaillé et actualisé ;

- Des copies des diplômes certifiés ;

- Extrait du casier  judiciaire ;

 

 

La date limite  de dépôt des candidatures est fixée au 07 avril 2017 à 17h locales.

 

 

 

RADIO CCIB FM+

There is no Event

Photos Salles CFCIB