Inauguration du marché de l’ex-COTEBU

PRESIDENT ET VICE -PRESIDENT DE LA CFCIB

Inauguration du marché de l’ex-COTEBU

 

Les commerçants victimes de l’incendie du Marché Central de Bujumbura ont repris leur commerce ce 19  février 2015 dans le nouveau marché  de l’ex-COTEBU, plus de deux ans après le sinistre. Que ce soit le Deuxième Vice-Président de la République M. Gervais RUFYIKIRI qui l'a ouvert officiellement ou que ce soit le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burundi M. Econie NIJIMBERE, tous ont enjoint les commerçants ayant reçu une échoppe de bien travailler avec l’Office Burundais Recettes (OBR) en évitant les fraudes, d’avoir un Numéro d'Identification Fiscale (NIF), de faire assurer leurs marchandises et de placer leur argent dans les banques. Bref, travailler légalement était le leitmotiv. L'entretien et la propreté des lieux ont été aussi recommandées par ces autorités.
Le Deuxième Vice-Président a remercié les commerçants pour avoir montré du courage en engageant des fonds pour installer leurs boutiques et leur a ensuite informé qu’ils ne paieront pas de taxes ni à la Mairie ni à l’OBR pendant les 6 mois à courir et que même les cautions seront payés sans pression.

APPEL D'OFFRES

CHAMBRE FEDERALE DE COMMERCE  ET D’INDUSTRIE  DU BURUNDI (CFCIB)

   AVIS  DE RECRUTEMENT

La chambre Fédérale de Commerce  et d’Industrie du Burundi « CFCIB » en sigle  lance un avis  d’appel d’offres pour le recrutement d’un Secrétaire General.

       I. PROFIL EXIGE :

a. Etre  de nationalité burundaise ;

b. Avoir un diplôme universitaire ;

c. Avoir une  expérience de 15 ans au moins  dans le secteur privé ou l’administration  publique  a un poste de haute responsabilité ;

d. Avoir  la capacité de mobilisation  des différents  acteurs  du secteur privé ;

e. Etre capable  de formuler  et de mettre  en œuvre une vision  de développement du secteur privé ;

f.  Etre  intègre  et justifier des valeurs  éthiques et  morales ;

g.  Avoir  une bonne connaissance  du secteur  privé burundais et ses défis ;

h. Avoir  une grand  capacité  de communication  et pouvoir  entretenir  de bonnes  relations avec  le secteur  public et                les  partenaires techniques et financiers ; 

i.  Avoir  une   bonne  maitrise du kirundi, du français  et de l’anglais. La maitrise  du Swahili  constitue  un avantage.

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site internet de la CFCIB,

Rubrique appel d’offres : www.cfcib.bi ou peuvent être retirés au secrétariat de la CFCIB

 

    II.        COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature devra comprendre :

 

- Une lettre de motivation  adressée a Monsieur le Président de la CFCIB, sise                                                avenue du 13 octobre N02 Bujumbura, Burundi.

- Un curriculum vitae détaillé et actualisé ;

- Des copies des diplômes certifiés ;

- Extrait du casier  judiciaire ;

 

 

La date limite  de dépôt des candidatures est fixée au 07 avril 2017 à 17h locales.

 

 

 

RADIO CCIB FM+

There is no Event

Photos Salles CFCIB